Skip to content

La tradition des bonnes résolutions 

Écrit par

Paillettes, musique et confettis, le Nouvel An est une superbe occasion de fêter le renouveau. Nouvelle année, nouvelles résolutions, c’est le moment de faire table rase du passé et d’entamer un nouveau chapitre.  

 

Saviez-vous que la tradition des bonnes résolutions remonte à plus de 1800 ans av. J.-C. ? Ancré dans nos mœurs, le 31 décembre est depuis la nuit des temps assimilé à la transition ainsi qu’au changement de vie. Alors, qu’allez-vous mettre sur votre liste cette année ? 

 

D’où viennent les bonnes résolutions ? 

 

Étymologiquement parlant, le mot résolution signifie : resolutio, l’action de faire, de dénouer et de résoudre une problématique. Les bonnes résolutions ne datent donc pas d’hier.  

 

Dès l’antiquité, ces dernières étaient déjà formulées comme des promesses faites aux divinités pour obtenir la protection des dieux. Les Babyloniens devaient ainsi chaque année promettre aux Dieux de restituer le matériel agricole emprunté et rembourser leurs dettes pour démarrer la nouvelle année sur des bases saines et nouvelles.  

  

Chez les Romains, c’est Janus, notre mois de janvier, mais aussi le dieu des transitions et du renouveau, qui récoltait les promesses et offrandes avant de remettre les compteurs à zéro. Puis, au fil des siècles, cette tradition a perduré et aujourd’hui encore, la majorité d’entre nous prennent de bonnes résolutions à la veille de la nouvelle année.  

 

1er janvier : le début d’un nouveau chapitre ?  

 

Si les bonnes résolutions sont prises en début de l’année, c’est aussi et surtout parce qu’une nouvelle année débute et offre la possibilité d’entamer un nouveau chapitre. Cela permet de changer notre manière de percevoir les choses. D’après la psychologue Emmanuelle Lacroix, « le 31 décembre donne l’illusion d’un nouveau départ, et d’une certaine manière, d’une nouvelle vie ».  

 

C’est pourquoi durant cette période de renaissance, certains établissent de nouveaux objectifs comme changer d’emploi, entamer une reconversion professionnelle, avoir un enfant ou encore partir vivre à l’autre bout du monde.  

 

Nous avons tous un domaine de notre vie que nous aimerions changer, mais comme ce n’est pas un élément indispensable à notre survie, nous le remettons à plus tard. La nouvelle année nous pousse à l’action en transformant notre façon de percevoir les choses. C’est une période durant laquelle nous sommes profondément tournés vers le présent et l’avenir, ce qui nous permet de faire fi du passé.  

 

La tradition des bonnes résolutions devient alors un moyen d’être plus en harmonie avec soi-même, de se rapprocher de ses envies, mais surtout de penser à soi. C’est l’opportunité idéale de réaliser une introspection, de s’écouter pour déceler cette petite voix trop souvent noyée par le quotidien.  

 

Comment réussir à tenir ses bonnes résolutions ?  

 

Si vous suivez la tradition des bonnes résolutions, vous savez que le plus dur est encore de les tenir. Se mettre au sport, apprendre la couture ou entreprendre une reconversion professionnelle, tous ces changements ont un point commun : ils demandent du temps. Il faudra par conséquent que votre emploi du temps, votre quotidien et mode de vie soient en adéquation avec ces résolutions. Autrement dit, pour qu’elles se matérialisent, vos objectifs doivent être réalisables.  

 

C’est sans doute pour cette raison que certaines de nos résolutions prises à l’occasion de la nouvelle année ne perdurent pas dans le temps. Selon une étude de 1988 publiée dans le Journal of Substance Abuse, si 77 % des personnes tiennent leurs engagements la première semaine de l’année, seulement 19 % transforment cette résolution en habitude de vie sur 2 ans.  

 

Comment réussir alors à transformer votre réalité et intégrer ces nouvelles résolutions dans votre quotidien ? Découvrez les programmes « Le Boost matinal » et « Stable&ancrée » pour accompagner chaque jour un peu plus vos désirs de changement.

 

 

Et comme le disait le physicien allemand Einstein, « La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. » 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Twitter
Partager sur Pinterest

événements

youtube

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur