Skip to content

A propos

Bonjour, les amis.
J’ai 35 ans lorsque j’écris ses lignes et j’exerce le meilleur métier au monde à mes yeux : je suis coach/thérapeute professionnelle.

Vous allez peut-être penser : « Une de plus ? »
Oui, une de plus !

Il n’y a jamais eu autant de thérapeutes, psychologues et coachs qu’en ce moment.

Mais laissez-moi vous raconter le parcours qui m’a conduite jusqu’ici…

J’ai eu beaucoup de mal à trouver ma place dans la vie. J’étais timide, pétrie de peur et incapable de communiquer. Dans ma famille, lorsqu’un enfant s’exprimait trop ou prenait trop de place, on le punissait (parfois violemment). Alors, mes jeunes années d’adulte ont été assombries par mes peurs d’enfance.

Ces punitions me hantaient inconsciemment et j’étais instable émotionnellement.
J’avais des envies que je refoulais et qui finissaient par s’exprimer en pulsions. Cela nourrissait de la culpabilité et faisait que je me punissais moi-même inconsciemment.
Je n’étais libre ni dans mon corps, ni dans ma tête, ni dans mon esprit. Je rejouais encore et encore les mêmes scénarios dramatiques et ma vie n’avait aucun sens.

J’étais comme un bateau à la dérive et sans voile pour suivre le vent.

Tout a changé l’année de mes 29 ans.
Après une énième séparation douloureuse et à un déménagement de trop, j’ai décidé de tout arrêter et de tout reprendre à zéro.

30 ans – l’âge de la renaissance…
Plus rien ne pouvait m’arrêter. Je vivais de véritables séismes internes et externes, mais il fallait que les choses changent. J’imposais des limites au travail et je faisais en sorte de changer de style de vie.

Mon ancien employeur ne voyait pas cela d’un très bon oeil et nos échanges devenaient de plus en plus violents. La pression augmentait et elle me poussait à démissionner. C’était hors de question. Pour partir, j’avais besoin de temps et d’une sécurité financière pour me reconstruire.

Je posais enfin des limites que j’aurais dû poser il y a bien longtemps. Je clarifiais des situations qui étaient constamment vagues. J’arrêtais de répondre au téléphone ou à mes e-mails à partir d’une certaine heure et j’imposais le respect de ma vie privée pendant mes jours de congé et mes vacances. Ça devenait un véritable bras de fer.

J’ai demandé de l’aide…
Ça faisait longtemps que j’avais perdu la Foi et pourtant, un accident de voiture m’a subitement rappelé que je n’étais pas seule.
Alors que je m’étais endormie au volant et que la voiture fonçait dans un tunnel, quelque chose m’a bousculée provoquant mon réveil physique et mon éveil spirituel.

J’ai braqué le volant, tout le côté droit de la voiture a été abimé mais j’ai évité le pire.

J’étais épuisée physiquement et psychologiquement. Poussée par l’événement de la veille, je me suis rendue à l’église et j’ai demandé de l’aide. J’ai supplié pour qu’on m’aide en remettant ma vie à quelque chose d’inexplicable intellectuellement.

Étrangement, j’ai senti une énergie rassurante et j’ai su que tout allait bien se passer. Je savais que j’étais en sécurité et que plus rien n’allait être comme avant.

En effet, toute ma vie a changé en moins d’un mois.
J’ai été licenciée et j’ai tout de suite été guidée vers ma vocation actuelle. Alors que mon compte bancaire était vide, je n’ai jamais manqué de rien. L’Univers (on peut également dire Dieu, le grand Tout…) s’occupait de moi.

Alors que mes sens me montraient le manque et que mon corps exprimait de la fatigue physique, j’avais foi.
Plus rien ne pouvait m’arriver.

En cinq ans, j’ai traversé mes peurs les plus profondes : isolement, rejet, jugement, manque financier, trahison. Et j’ai expérimenté quelque chose de fondamental… Nos peurs sont uniquement dans nos esprits. Elles sont des bulles imaginaires qui brouillent nos sens. Seule la Foi permet de les traverser et de retrouver la vue.

C’est le merveilleux travail que je réalise aujourd’hui avec mes clients. Ils traversent leurs peurs, découvrent leurs infinis potentiels et se reconnectent à leur guidance interne.

Fanny Huleux

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ? 
Inscris toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !