Skip to content

Confucius, une licorne et quelques dragons…

Écrit par Shana Verro

Confucius est un personnage historique chinois à l’origine du confucianisme, qui est à la fois une philosophie et une religion. Ses paroles et les discussions qu’il a eues avec ses disciples sont retranscrites dans les Entretiens de Confucius. Même si ces enseignements peuvent nous sembler appartenir à un temps révolu, certains sont en réalité adaptables à notre monde moderne.

 

Une naissance légendaire mais un homme pragmatique

 

D’après la légende, des faits extraordinaires auraient accompagné la naissance de Confucius. Ils impliqueraient une licorne, deux dragons, cinq vieillards et des chants célestes (rien que ça!).

Au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture du livre, on apprend à connaître un homme avec des qualités mais aussi des désillusions. On comprend, en effet, que Confucius est déçu des échecs répétitifs de sa vie politique, les rois de l’époque refusant de l’écouter. Une grande partie de ses enseignements concernent ainsi l’idée d’honnête homme, le junzi, qui brille par ses différentes vertus et qui serait digne de diriger. Il est mis en opposition avec l’homme vulgaire.

Confucius se démarque aussi par sa volonté de parler uniquement de ce qu’il connaissait. Il se refusait ainsi à converser sur des sujets dont il ne pouvait que faire des suppositions, tels que la mort, les esprits et l’au-delà.

Même si certains enseignements sur les qualités requises pour être un honnête homme, et donc un bon dirigeant, ne nous concernent pas tout à fait, d’autres méritent une place non négligeable sur notre vision board ou dans notre routine.

 

Confucius et le développement personnel

 

Pour Confucius, l’idéal était de devenir un honnête homme et donc de s’élever moralement et intellectuellement. Il ne refusait à personne de venir l’écouter, tant que cela était demandé poliment (vous pouvez donc rester !).

Certains de ses enseignements sont très similaires à ceux du développement personnel ; en voici quelques-uns :

« Tous le haïssent : examinez pourquoi. Tous l’aiment : examinez pourquoi. »

« Prenez trois hommes au hasard des rues : ils auront nécessairement quelque chose à m’enseigner. Les qualités de l’un me serviront de modèle, les défauts de l’autre d’avertissement. »

« L’honnête homme est lent à la parole et prompt à l’action. »

« Rares sont ceux qui pèchent par discipline. »

« L’impatience dans les petites choses compromet les grands desseins. »

« Il [l’honnête homme] ne prêche rien qu’il n’ait d’abord mis en pratique. »

 

Traduction :

  • Observez les commentaires et comportements négatifs et positifs, les deux vous permettront de grandir
  • Passez à l’action !
  • Soyez discipliné·e, faites votre routine et vous verrez des résultats
  • Soyez patient·e et vous atteindrez vos objectifs
  • Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas (ça, c’est le conseil préféré de mamie).

 

Les Entretiens de Confucius délivrent de nombreux autres enseignements, tantôt limpides, tantôt brumeux (certains nous rappelant douloureusement nos sujets de dissertations de philosophie).

 

Bonus :

« Un honnête homme n’est pas un pot. »

Une petite idée de ce que cela veut dire ? Réfléchissez (nous, on a la réponse). Je vous donnerai l’explication dans mon prochain article.

Un indice sur le personnage dont je vous parlerai prochainement : excellente élève d’une école où vous n’irez jamais, pauvre moldu·e que vous êtes !

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur