Skip to content

La routine et le bonheur sont-ils liés ?

Écrit par

Le bonheur serait-il essentiellement lié à une routine choisie judicieusement ? Si d’autres notions clés entrent en ligne de compte (votre alignement, votre schéma de pensée, etc), elles se cristallisent dans votre routine au point que l’on pourrait presque en dire : « Parle-moi de ta routine… je te dirai qui tu es et je prédirai ton avenir ».

Différentes études ont démontré la corrélation qui existe entre bonheur et routine, ainsi que notre capacité à augmenter de façon significative notre bonheur de façon volontaire, en adoptant les habitudes des gens heureux. Dès lors, il est possible pour chacun d’entre nous de choisir d’être plus heureux en insérant dans son quotidien les petites actions qui changent tout.

 

À propos du bonheur…

D’après différentes études, le bonheur serait en partie lié à nos prédispositions génétiques (50%), à nos conditions de vie (10% seulement), le reste (40%) tiendrait de notre envie d’être heureux et de nos capacités à adopter les habitudes et les comportements des gens heureux. Mais que font donc les gens heureux ?

  1. Ils consacrent beaucoup de temps aux autres (famille, amis)
  2. Ils sont serviables
  3. Ils éprouvent de la gratitude pour ce qu’ils ont
  4. Ils voient leur avenir de façon positive
  5. Ils profitent de la vie, prennent le temps et apprécient les petits bonheurs du quotidien
  6. Ils vivent dans le moment présent
  7. Ils font du sport régulièrement
  8. Ils ont des objectifs et de l’ambition

Des expériences ont démontré que tenir un carnet de gratitude, visualiser son avenir de façon positive et se montrer serviable, etc, augmentait de façon significative le bonheur, que ces actions soient spontanées ou planifiées.

 

À propos de la routine…

D’après une étude nommée « The EveryDay Effect », réalisée en mars 2013, par le groupe Procter&Gamble et le directeur de recherche au CNRS, Jean-Claude Kaufmann, la routine serait essentielle à notre épanouissement.

C’est la mémoire implicite, une mémoire non-consciente, qui enregistre des millions de repères et permet de répéter, chaque jour, des actions de façon automatique.

Ces habitudes structurent le quotidien, permettent de s’organiser et d’éviter d’avoir à prendre des décisions constamment, ce qui libère l’esprit et permet de gagner du temps et de l’énergie. D’après Brigid Schulte, directrice du « Better Life Lab », notre cerveau consomme autant d’énergie pour choisir quel vêtement porter que pour faire un choix de vie important. Les routines permettent donc d’éviter la fatigue décisionnelle.

Imaginez que vous deviez renoncer à vos automatismes et prendre, chaque jour, des décisions concernant absolument toutes vos actions : même le brossage des dents nécessiterait alors de la réflexion (quel dentifrice utiliser, à quels moments de la journée effectuer cette action, quels gestes privilégier, brosse douce ou brosse dure, etc). Heureusement, ces habitudes sont ancrées chez chacun d’entre nous. Malheureusement, tous n’insèrent pas dans leur routine les habitudes permettant de se sentir plus heureux.

 

Que devrait comporter une routine bonheur ?

La routine idéale permet à la fois de prendre du temps pour soi (terminées les mauvaises habitudes telles que café/salle de bains/habillage, le tout en trois minutes avant de partir au bureau en courant) mais aussi d’effectuer chaque jour des actions qui changent tout…

  • Un temps de méditation
  • Un temps de visualisation d’un futur positif
  • Un temps réservé à la gratitude
  • Un temps de réflexion autour des objectifs et de l’organisation
  • Un temps d’hygiène de vie (hygiène corporelle, alimentation saine, activité sportive)
  • Des temps pour chaque domaine de vie
  • Un temps de bilan de la journée
  • Un temps d’expression et de créativité

Il faut trente jours pour ancrer une nouvelle habitude et l’automatiser : vous pouvez commencer à ajouter progressivement de nouvelles actions dans votre routine ou vous aider d’un carnet de routine qui vous guidera.

 

La routine subie et la routine choisie

Arrêtez-vous un instant et prenez le temps de vous poser la question suivante : quelles sont les actions de votre routine actuelle que vous avez réellement choisies ?

Sans une organisation volontaire, réfléchie et cohérente, la routine peut aisément glisser vers des mécanismes proches de ceux des pathologies du maniaque ou de l’obsessionnel, nous disent les chercheurs. Elle peut également pousser à reproduire des gestes, qui nous ont été transmis, mais qui finissent par ne plus avoir de fondements et qui relèvent de l’absurde. L’anecdote tirée du livre d’Ellen Langer, « L’esprit en éveil », illustre parfaitement cette situation : plusieurs générations de cuisiniers se sont transmis une recette selon laquelle on coupait les extrémités du rôti avant de le mettre dans la cocotte… pour finir par se rendre compte, à la suite de la question d’un observateur extérieur, qu’ils agissaient ainsi parce leur aïeule avait une cocotte trop petite pour contenir le rôti entier.

Comme l’explique Brigid Shulte, nous avons tendance à rester fidèles à ce que nous connaissons, même si cela va à l’encontre de notre intérêt à long terme. Le responsable ? Un biais cognitif, appelé le « biais de statu quo » (pour en savoir plus sur les biais cognitifs, vous pouvez lire notre article ICI).

Se pencher sur notre routine, se demander ce que nous souhaitons garder et ce que nous ne souhaitons plus faire, l’adapter à nos nouveaux objectifs ou à notre nouveau mode de vie, permet d’avoir une routine efficiente, qui remplira parfaitement son rôle.

 

Comment ancrer ces bonnes habitudes ?

Pour instaurer une routine bonheur, qui corresponde à vos objectifs, il est nécessaire que vous connaissiez vos valeurs, que vous sachiez dans quelle direction vous voulez aller, ce que vous voulez réaliser, ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas.

Comme il n’est pas toujours facile de se connaître soi-même et de faire le tri entre habitudes néfastes et habitudes positives, tri qui nécessite de prendre le recul nécessaire, vous pouvez suivre un programme de développement personnel, notamment si votre vie ne correspond pas à vos attentes et que vous ne vous sentez pas heureux.

Avoir un carnet de routine pour vous guider, chaque jour, vous facilitera également la tâche…

 

Nous vous souhaitons de trouver votre propre routine bonheur et nous vous conseillons le programme « Stable&Ancrée », ainsi que les trois tomes de « Ma routine miraculeuse », par Fanny Huleux. Ils proposent toutes les étapes journalières conseillées dans cet article (méditation visualisation, bilan, etc) et une méthode complète pour déterminer ses objectifs et ce qui essentiel à l’épanouissement personnel. Tous les trois mois, ces carnets permettent de recommencer un cycle et d’ajuster ainsi votre routine régulièrement. Cliquez sur les visuels pour plus d’informations.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Twitter
Partager sur Pinterest

événements

youtube

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur