Skip to content

L’amour est-il indispensable au bonheur ?

Écrit par

Que serait un monde sans amour ? Comment grandiraient nos enfants sans l’amour de leurs parents ? Comment évoluerait un adulte dans un univers dénué d’affection et de tendresse ? Ce scénario est peu imaginable dans la mesure où l’amour est partout et nous touche sans même que l’on s’en aperçoive. Parents, enfants, petit ami, chien, chat… Tout cet écosystème contribue à nous rendre heureux. Alors à votre avis, l’amour est-il indispensable au bonheur ?

 

Nous avons tous besoin d’aimer

 

L’homme est par définition un être social et sociable. Cela signifie qu’il a besoin du contact des autres, d’être aimé et d’interagir pour construire son identité, se connaître et acquérir une certaine autonomie.

 

Mais lorsqu’on parle d’amour, il est bien trop réducteur de se cantonner au seul sentiment amoureux. C’est beaucoup plus que ça. Cela peut être l’amour d’un père, d’une mère, de ses enfants, de sa famille, ses amis, son partenaire de vie… Tout notre univers est imprégné d’amour.

 

Cet amour-là est indispensable au bonheur, il est indispensable aux êtres humains. On le retrouve sous différentes formes et de multiples visages. Cela peut être de l’affection, de la générosité, un acte de sympathie, l’amitié, un geste de tendresse… Toutes ces touches d’amour permettent, dans nos quotidiens, de transformer une humeur maussade en joie ou de faire naître un sourire au milieu d’un flot de larmes.

 

L’amour va donc au-delà de la relation amoureuse. On le retrouve çà et là à parsemer notre quotidien de paillettes. Il réchauffe nos cœurs et donne de la saveur et de la couleur à nos émotions.

 

Comment réussir à être heureuse ?

 

Si l’amour est indissociable au bonheur, il ne constitue pas son unique composante. L’alignement à ses valeurs et l’épanouissement personnel font également partie de l’équation pour être heureux !

 

être alignée à ses valeurs

Lorsqu’on pense alignement, on visualise l’harmonie et le bien-être aussi bien avec les autres qu’avec soi-même. Concrètement, il s’agit de mener des actions en adéquation avec nos envies, notre vision du monde et nos valeurs. Mais pour beaucoup, la question « quelles sont mes valeurs ? » est aujourd’hui sans réponse. Le cheminement ne démarre donc pas au fait de savoir si l’on est alignée ou non avec ses valeurs, mais d’apprendre au préalable à les connaître.

 

Pour identifier quelles sont vos valeurs, une astuce consiste à prendre une feuille et un stylo puis de répondre à ces 3 questions :

 

  1. Qu’est-ce qui est le plus important dans ma vie ?
  2. Quels sont les moments que j’aime particulièrement et pendant lesquels je ne vois pas le temps passer ?
  3. Qu’est-ce qui me rend heureuse ?

 

L’alignement à ses valeurs demande de s’interroger et d’entreprendre un travail d’introspection. Ajoutons qu’il est impossible d’être perpétuellement alignée à 100 % avec ces dernières. Pourquoi ? Nous évoluons en permanence, nos valeurs ne sont donc pas fixes mais au contraire plutôt flexibles et changeantes.

 

Pour parvenir à garder le cap, il est donc important de faire un point de temps à autre pour déterminer si les actions que nous menons aujourd’hui sont toujours alignées à nos envies. Si ce n’est plus le cas, alors c’est le moment de changer !

 

Finalement tout n’est pas blanc ou noir, c’est une question d’équilibre.

 

L’épanouissement personnel

 

La troisième composante du bonheur correspond à l’épanouissement personnel. Il s’agit de travailler sur soi pour comprendre quels éléments de notre vie augmentent notre bien-être au quotidien. Cela implique d’acquérir de nouvelles compétences, de nouvelles habitudes de vie ou au contraire d’en désamorcer d’autres.

 

Mais pour parvenir à s’épanouir, encore faut-il avoir déterminé au préalable quelles sont vos valeurs fondamentales. Les connaître vous aiguillera à la manière d’une carte routière sur les différentes actions à mener pour vous épanouir.

 

Si l’amour est indispensable au bonheur, l’alignement à ses valeurs et l’épanouissement personnel le sont tout autant. Aimer l’autre et être en désaccord avec ses propres valeurs, ou aimer l’autre sans être épanouie, est-ce vraiment du bonheur ?

 

Pour gagner en cohérence avec vous-même et envers les autres et respecter vos valeurs tout en vous libérant des blocages, retrouvez le programme « stable&ancrée » de Fanny Huleux.

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Twitter
Partager sur Pinterest

événements

youtube

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur