Skip to content

Rangement… de Steve Jobs à Marie Kondo. 

Rangement… de Steve Jobs à Marie Kondo. 

Avant de lire cet article, regardez autour de vous… Votre intérieur ressemble-t-il à un champ de bataille ou à une photo vue dans un magazine de décoration ?

Votre maison révèle qui vous êtes bien plus que vous ne le pensez. 

Répondez aux questions suivantes, on vous explique tout ensuite…

  1. Sur la table du salon…
  • Quelques beaux livres sont soigneusement alignés, à côté d’un très joli bouquet et d’une bougie parfumée.
  • Canettes de soda, plateau repas qui traîne depuis la veille, courrier attendant une hypothétique ouverture… Mince !
  • Il n’y a rien… Rien du tout !

 

  1. La salle de bain…
  • Elle ressemble à une salle de bain de chambre d’hôtel… propreté clinique, serviettes blanches et plan vasque où absolument rien ne traîne.
  • Pinceaux, crèmes, huiles, disques démaquillants, brosse à cheveux, lisseur, le tout dans un joyeux désordre.
  • Vos pinceaux sont rangés dans un pot, vos crèmes sont sagement alignées, une orchidée anime l’ensemble.

 

  1. Le bureau…
  • Lampe de bureau, ordinateur, crayon et carnet… c’est tout.
  • Trois mugs sales, papiers divers, tas de dossiers, agenda, crayons, jolis carnets en vrac et tâches de café… Un écureuil n’y retrouverait pas ses petits mais vous vous y retrouvez parfaitement.
  • Trois mugs sales, papiers divers, tas de dossiers, agenda, crayons, jolis carnets en vrac et tâches de café… Un écureuil n’y retrouverait pas ses petits et vous ne retrouvez rien non plus.

Vous avez fait le point ? Plusieurs possibilités :

  • Vous êtes maniaque et rien que l’idée de recevoir vous donne des boutons : les invités, ça salit une maison ! Beurk !
  • Vous entretenez parfaitement votre maison et vous en êtes très fier·e.
  • Ni maniaque ni bordélique, votre intérieur est très bien rangé la plupart du temps… et un peu moins à d’autres.
  • Vous êtes submergé·e et vos affaires traînent partout : qu’à cela ne tienne, ça vous est égal.
  • C’est vraiment très mal rangé… qu’à cela ne tienne mais ça vous dérange vraiment.

 

Quoi qu’il en soit, votre environnement (maison, intérieur des placards, voiture…) est un reflet de ce que vous êtes et si ce que vous voyez ne vous convient pas, il est temps de réagir.

 

Solutions de rangement : la méthode de Marie Kondo

Elle est l’une des femmes les plus influentes du monde dans le classement Forbes et sa méthode de rangement fait de plus en plus d’adeptes. Son nom évoque sérénité et feng shui.

Sa méthode consiste en trois points : 

  1. La décision
  2. Le tri, qui respecte l’ordre suivant : les vêtements, les livres, les papiers, les objets divers (les « komono ») et les souvenirs.
  3. Le rangement

Marie Kondo conseille de plier les vêtements selon sa méthode puis de les ranger verticalement dans des boîtes pour qu’ils soient tous visibles et qu’ils ne prennent que peu de place. Elle conseille également de ne garder que des objets qui font sourire.

 

Le contre-exemple :

Alors que le rangement et un environnement ordonné sont considérés comme des facteurs importants pour notre bien-être, selon plusieurs études, travailler dans le désordre serait plus productif et serait caractéristique de la créativité et de l’innovation. Ainsi, les artistes, les journalistes, les écrivains, les professeurs de français auraient plus tendance à être désordonnés alors que les gens plus cartésiens seraient, eux, beaucoup plus aptes à garder un environnement bien rangé. 

Certains grands créatifs sont connus pour la pagaille dans laquelle ils travaillent : Steve Jobs ou Albert Einstein, par exemple.

 

Du point de vue du développement personnel…

Si un joyeux bazar* libère la créativité, ranger son environnement permet d’ordonner ses pensées : un numéro d’équilibriste pour certains… Et si la maison évoque un nid de souris ou une décharge publique, il est (vraiment !) temps de ranger !

Il est nécessaire de respecter votre jauge personnelle (bazar VS ordre) mais aussi de faire en sorte que vos colocataires (enfants, époux·se, amis…) puissent vivre dans un environnement qui leur convienne : chacun gère donc son espace personnel et fait en sorte que l’espace commun soit agréable pour tous.

Si vous ne supportez pas le désordre mais que vous semez le chaos sur votre passage ou que vous êtes maniaque et que cela vous dérange, posez-vous les questions suivantes :

  • Quelle est la valeur que je me donne ? 
  • Est-ce que mon environnement correspond à mes standards ?
  • Suis-je un peu trop attaché·e au passé ?
  • Ai-je besoin de tout contrôler ?

 

En effet, les personnes qui vivent dans le passé ont tendance à l’accumulation et donc finissent par se retrouver submergées. Celles qui sont maniaques, en revanche, ont un besoin de tout contrôler et ont peur d’être envahies.

Pour vivre bien, il est nécessaire de comprendre que le rangement est important pour vivre en harmonie, sans tomber dans les deux extrêmes décrits ci-dessus. Sortir toutes ses affaires une fois par an des armoires, des placards et des tiroirs et se débarrasser de toutes celles qui n’ont pas été utilisées dans l’année va vous permettre de faire de la place et de permettre le renouveau : jetez ce qui est abîmé et donnez le reste… 

 

*Quand il est naturel : créer consciemment du désordre en espérant devenir plus créatif·ve ne fonctionne pas.

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ? 
Inscris toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

No data was found