Hermione Granger ou comment trouver la motivation dans un livre de fiction

Un petit coup de mou ? Lire la saga Harry Potter peut booster votre motivation ! Hermione Granger, son amour de l’étude et son efficacité nous démontrent qu’avec la bonne recette, on obtient les résultats que l’on désire.

 

Ne négligez pas la préparation

 

On peut se rendre compte, à la lecture des aventures des personnages de la saga, qu’avant chaque rentrée à Poudlard, Hermione a déjà lu les livres qu’elle allait étudier pendant l’année scolaire. Cela peut sembler excessif, mais on se rend vite compte que ça lui permet de gérer avec beaucoup de calme les imprévus.

Harry a besoin d’aide pour entrer dans la chambre des secrets ? Aucun problème !

Elle prend le temps de l’aider et elle a quand même de super notes à la fin de l’année.

Comme Hermione, prenez le temps de bien préparer vos projets, anticipez et soyez discipliné·e. Si vous êtes en retard et que les imprévus vous assaillent de toute part, vous êtes foutu·e. Mais si vous êtes prêt·e, vous pouvez tout gérer sans sacrifier vos nuits de sommeil.

 

Ne laissez pas de questions sans réponse

 

Combien de fois Hermione a-t-elle avalé son repas à toute vitesse pour courir à la bibliothèque de Poudlard ?

Nous n’avons pas compté mais on peut vous dire que cela arrive souvent !

Un sujet inconnu, un problème à résoudre ou une question, et HOP, elle file à la bibliothèque, revenant souvent au dortoir les bras chargés de livres. Rien ne lui résiste (ou presque), sa détermination étant d’une aide précieuse à ses amis, que ce soit pour aider Hagrid à gagner un procès ou pour concocter des potions qui ne sont pas au programme.

Comme Hermione, renseignez-vous et cherchez les réponses à vos questions. Vous adoptez un chien ? Foncez apprendre tout ce que vous pouvez sur le meilleur ami de l’homme. Vous devenez entrepreneur·e ? Acceptez le fait que vous ne puissiez pas tout savoir de manière innée et lisez sur tous les sujets qui pourraient vous être utiles. Soyez curieux·se, cherchez sans cesse à apprendre et un nouveau monde s’ouvrira à vous.

 

N’oubliez pas de vous reposer

 

Tout savoir, c’est chouette, mais cela ne doit pas être au détriment de votre bien-être.

Hermione a ainsi essayé en troisième année de cumuler les matières en utilisant un retourneur de temps pour pouvoir assister à tous les cours. Epuisée, elle a fini par en abandonner certains pour retrouver un emploi du temps normal. Même si elle passe beaucoup de temps à étudier, Hermione garde du temps pour ses amis, pour profiter des sorties dans le village de Pré-au-Lard et pour assister aux matchs de Quidditch.

Comme Hermione, pensez à vous. Vous serez beaucoup plus efficace après avoir fait une pause (sportive, amicale ou tout ce que vous voulez) plutôt qu’en enchaînant les heures de travail sans prendre le temps de vous faire un café. Et si vous avez beaucoup de choses à faire et que vous vous sentez submergé·e, arrêtez-vous un moment et réfléchissez à ce qui pourrait être fait plus tard.

 

Et voilà comment un personnage de fiction peut vous inspirer et vous donner envie de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir.

En attendant, nous, on va travailler parce qu’on est drôlement motivés !

 

BONUS CONFUCIUS :

Réponse à la question posée ICI !

« Un honnête homme n’est pas un pot. »

L’idée serait que, contrairement à un récipient (le pot), les capacités de l’honnête homme ne se limitent pas à une seule fonction (contenir quelque chose dans le cas du pot). L’honnête homme serait donc quelqu’un qui saurait remplir plusieurs fonctions. Cette explication peut laisser tout de même place à plusieurs interprétations. À vous de juger si assister à une réunion zoom en préparant le repas est suffisamment multifonctions pour remplir la case d’honnête homme !

Confucius, une licorne et quelques dragons…

Confucius est un personnage historique chinois à l’origine du confucianisme, qui est à la fois une philosophie et une religion. Ses paroles et les discussions qu’il a eues avec ses disciples sont retranscrites dans les Entretiens de Confucius. Même si ces enseignements peuvent nous sembler appartenir à un temps révolu, certains sont en réalité adaptables à notre monde moderne.

 

Une naissance légendaire mais un homme pragmatique

 

D’après la légende, des faits extraordinaires auraient accompagné la naissance de Confucius. Ils impliqueraient une licorne, deux dragons, cinq vieillards et des chants célestes (rien que ça!).

Au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture du livre, on apprend à connaître un homme avec des qualités mais aussi des désillusions. On comprend, en effet, que Confucius est déçu des échecs répétitifs de sa vie politique, les rois de l’époque refusant de l’écouter. Une grande partie de ses enseignements concernent ainsi l’idée d’honnête homme, le junzi, qui brille par ses différentes vertus et qui serait digne de diriger. Il est mis en opposition avec l’homme vulgaire.

Confucius se démarque aussi par sa volonté de parler uniquement de ce qu’il connaissait. Il se refusait ainsi à converser sur des sujets dont il ne pouvait que faire des suppositions, tels que la mort, les esprits et l’au-delà.

Même si certains enseignements sur les qualités requises pour être un honnête homme, et donc un bon dirigeant, ne nous concernent pas tout à fait, d’autres méritent une place non négligeable sur notre vision board ou dans notre routine.

 

Confucius et le développement personnel

 

Pour Confucius, l’idéal était de devenir un honnête homme et donc de s’élever moralement et intellectuellement. Il ne refusait à personne de venir l’écouter, tant que cela était demandé poliment (vous pouvez donc rester !).

Certains de ses enseignements sont très similaires à ceux du développement personnel ; en voici quelques-uns :

« Tous le haïssent : examinez pourquoi. Tous l’aiment : examinez pourquoi. »

« Prenez trois hommes au hasard des rues : ils auront nécessairement quelque chose à m’enseigner. Les qualités de l’un me serviront de modèle, les défauts de l’autre d’avertissement. »

« L’honnête homme est lent à la parole et prompt à l’action. »

« Rares sont ceux qui pèchent par discipline. »

« L’impatience dans les petites choses compromet les grands desseins. »

« Il [l’honnête homme] ne prêche rien qu’il n’ait d’abord mis en pratique. »

 

Traduction :

  • Observez les commentaires et comportements négatifs et positifs, les deux vous permettront de grandir
  • Passez à l’action !
  • Soyez discipliné·e, faites votre routine et vous verrez des résultats
  • Soyez patient·e et vous atteindrez vos objectifs
  • Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas (ça, c’est le conseil préféré de mamie).

 

Les Entretiens de Confucius délivrent de nombreux autres enseignements, tantôt limpides, tantôt brumeux (certains nous rappelant douloureusement nos sujets de dissertations de philosophie).

 

Bonus :

« Un honnête homme n’est pas un pot. »

Une petite idée de ce que cela veut dire ? Réfléchissez (nous, on a la réponse). Je vous donnerai l’explication dans mon prochain article.

Un indice sur le personnage dont je vous parlerai prochainement : excellente élève d’une école où vous n’irez jamais, pauvre moldu·e que vous êtes !

Tu vas tout déchirer… ok, sauf le bouquin!

Ce livre de Jen Sincero est un petit recueil de bonne humeur et de motivation à garder près de soi. Un coup de mou ? Hop, un chapitre et vous êtes reparti·e. A grand renfort de citations, d’anecdotes et de conseils, l’auteure nous ramène dans le droit chemin.

 

Un livre qui réveille…

 

Comme un verre d’eau en pleine figure. Jen Sincero ne mâche pas ses mots pour nous faire comprendre que chouiner en attendant qu’une pluie de bonheur et de billets nous tombe dessus n’est pas la solution. Elle nous permet aussi de relativiser notre situation en nous racontant les problèmes qu’elle-même ou ses amis ont connu. Vous connaissez quelqu’un qui se retrouve avec un camion dans sa toute nouvelle vitrine ? Nous, non. Elle, oui.

Les glaces sous la couette, c’est terminé. Place à l’action.

 

Tout est possible

 

Vous rêvez d’ouvrir un café canin en Inde ? Foncez ! Maintenant que vous avez jeté la glace et fait votre lit, l’auteure vous explique comment changer votre vie : citations inspirantes, plan d’action pour changer votre intérieur en un réel QG pour réalisation de vos rêves et routines afin d’être toujours au top. L’objectif est d’attirer l’abondance, de prendre la vie du bon côté (cessez de croire que « the floor is lava* »), et d’obtenir la vie que vous avez toujours voulue.

*Jeu enfantin devenu défi sur les réseaux sociaux. Il s’agit de trouver un lieu en hauteur lorsque quelqu’un prononce la phrase « Le sol est de la lave ».

 

Souriez, rigolez et apprenez

 

Tu vas tout déchirer vous arrachera sûrement quelques sourires, peut-être même des fous rires. Jen Sincero nous balade d’anecdote en anecdote avec humour et bonne humeur. Prenez le livre partout avec vous : les chapitres sont découpés en parties et vous permettront de vous repérer très rapidement afin de retrouver LE conseil dont vous avez besoin.

 

Foncez, apprenez et amusez-vous. Go !

Pourquoi glisser le livre
“Influence et manipulation” dans son sac ?

Robert Cialdini est un chercheur américain en psychologie sociale, spécialiste de l’étude de la persuasion et était, comme la plupart d’entre nous, la cible parfaite des solliciteurs et vendeurs. Comme il l’explique dans son introduction, c’est cette position qui l’a poussé à comprendre ce qui nous fait dire « oui », même lorsqu’on voudrait bien dire « non ».

 

Cessez de culpabiliser !

 

Tout le monde a déjà ressenti la désagréable sensation de faire un achat dont il ne veut pas vraiment. C’est grave docteur ? Apparemment, non. L’auteur nous prouve même que c’est normal.

En effet, les automatismes de notre cerveau sont utiles à la société et nous permettent de ne pas crouler sous le flot d’informations. Les vendeurs connaissent très bien ces automatismes et en jouent pour vendre. Ne regardez pas de travers tous les vendeurs, ils vous facilitent la vie la plupart du temps. Imaginez-vous, devant le rayon des ordinateurs, à analyser toutes les fiches, à hésiter pendant des heures en vous demandant quel sera le bon choix. Super vendeur à la rescousse ! Vous êtes libéré·e de ce trop plein d’informations et vous rentrez content·e chez vous.

 

Expérimentez !

 

Aujourd’hui, c’est l’entretien pour le job de vos rêves et vous voulez mettre toutes les chances de votre côté. Ni une ni deux, vous sortez Influence et manipulation… parce qu’après tout, que ce soit vous ou un autre, ils ont besoin de quelqu’un.

Utiliser les techniques présentées par Robert Cialdini ne fera pas de vous un vilain escroc mais vous donnera un joli petit coup de pouce. Ce livre sera votre meilleur ami dans votre vie professionnelle mais aussi… dans votre vie personnelle. Vous avez peur d’avouer que vous avez cassé le vase préféré de mamie ? Pas de soucis, la solution s’y trouve aussi.

 

Help ! Comment se protéger des vilains escrocs ?

 

Robert Cialdini n’a pas oublié ce point essentiel. A chaque principe exposé, il explique en fin de chapitre comment s’en protéger. Il est cependant essentiel de ne pas se méfier de tout le monde, la majorité des gens sont pleins de bonnes intentions. L’idée est plutôt de savoir dire « non » quand vous sentez que vous n’êtes pas d’accord mais que vous risquez de dire « oui » quand même.

Ps : méfiez-vous des magasins de jouets en période de fêtes ! (En page 100, Robert Cialdini nous explique comment il a acheté le double des cadeaux prévus pour son fils, deux années de suite).

 

Bonne lecture !