Skip to content

Comment voir la vie en rose ?
(quand la situation ne nous amuse pas)

Écrit par Rédaction

Depuis Baudelaire et le Spleen (très chic !), on pensait que les choses s’étaient arrangées… Mais les sociologues nous le confirment : nous vivons dans une société qui s’attriste. Et la situation sanitaire n’arrange rien, elle « pèse comme un couvercle, sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis* ». Il est donc urgent de retrouver notre optimisme en posant une paire de lunettes roses sur nos jolis petits nez et de nous intéresser vivement à la question… 

Plutôt que de laisser un virus agir sur notre moral, faisons le point sur les moyens à notre disposition pour lutter contre la morosité ambiante et compensons le négatif en apportant encore plus de positif dans notre vie.

*Extrait de Spleen de Charles Baudelaire.

 

On se bouge ! (Ou pas !)

 

Les interactions sociales diminuent, ce qui a tendance à plomber notre moral (l’aspect négatif) mais qui nous libère du temps (l’aspect positif). Plutôt que de circuler du salon à la cuisine et de la cuisine au salon, avec des pieds de… plomb, profitons de ces heures libérées pour commencer une activité sportive : les applications de yoga, de danse, de fitness, permettent de les pratiquer à la maison, en poussant les meubles si nécessaire, ou dans le jardin, si le temps le permet.

La méditation*, très efficace pour lutter contre le stress et les angoisses, vous aidera à retrouver une image sereine du présent et du futur. Ce temps pris pour vous, chaque jour pour adopter une « routine sérénité », vous sera vite indispensable et vous aidera à discipliner vos pensées et vos émotions.

*Vous ne savez pas comment faire ? Inscrivez-vous en bas de page pour recevoir trois méditations offertes.

 

On construit ! (Si, si !)

 

Puisque cette période est particulière et que de nombreuses possibilités antérieures ne sont plus que de doux souvenirs, adaptons-nous, actualisons nos projets et exploitons pleinement nos possibilités actuelles. Les choses tournent au ralenti ? Soit ! Mais pas nous !

C’est le moment de créer une entreprise en ligne, de se remettre eu crochet ou à la broderie, de s’attaquer enfin à notre PAL*, oubliée dans un coin, de commercialiser sur un site de e-commerce ces jolies bougies maison que vous offrez habituellement à vos proches.

*Pile à lire.

 

On (se) love !

 

Parce que lorsque les temps sont difficiles, on a tendance à se chamailler avec nos proches et à faire la tête au miroir, on reprend les choses en main en s’occupant de soi et des autres.

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, on passe un peu de temps dans la salle de bain, on se chouchoute, on se dorlote et on en ressort tout·e souriant·e, réconcilié·e avec son image et prêt·e à passer une bonne journée, en se montrant agréable avec tous. 

Parce que les mésententes familiales entre partenaires, parents ou enfants, stressés et déprimés par l’actualité et les restrictions, sont fréquentes, prévenons-les en positivant et en se rappelant que les autres souffrent également. On ne prend donc pas les choses personnellement et on s’attache à ce principe encore plus que d’habitude.

 

Allez, hop ! Une belle journée commence !

Et si, vous êtes en difficulté, le programme « Ma routine miracles » sera parfait pour vous rebooster !

 

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur