Skip to content

Entrepreneuriat 
Pourquoi et comment gérer ses émotions ?

Écrit par Rédaction

Vous pensez que les émotions n’ont pas leur place dans le monde entrepreneurial ? Que la rationalité est le seul facteur de réussite ? Détrompez-vous ! La façon dont on reconnaît et dont on gère ses émotions influe sur la créativité, l’organisation, la prise de décision, l’attitude face à l’adversité, le management et sur les résultats de l’entreprise.

Vous êtes épuisé·e par vos journées de travail et complètement submergé·e ? Peut-être épuisez-vous votre capital émotionnel ? Découvrez des solutions pour revenir à un rythme plus adapté et à des émotions et des pensées positives.

 

Le capital émotionnel

 

Lorsque nous nous sentons débordés, épuisés, nous ne parvenons plus à gérer notre vie ni notre travail. Nous sommes « stressés » et cela peut même conduire à un burn-out. Ce stress est lié aux objectifs à atteindre et au temps ou aux moyens dont nous disposons pour y parvenir. Les dossiers qui s’accumulent, les « To do list » à rallonge, les clients mécontents (ou contents !) à gérer, les sollicitations diverses, le téléphone qui sonne cinquante fois dans la journée… vous épuisent moralement et physiquement ?

Sachez que chacun a un « capital émotionnel » qui n’est pas illimité ; gérer ses propres émotions, et celles des uns et des autres, entame et épuise votre capital si vous ne parvenez pas à le régénérer et à l’alimenter avec des moments pris pour vous et à la prise de recul sur les émotions de tous (vous compris·e).

Pourquoi préserver votre capital ? Pour vous, bien sûr ! Mais aussi parce que les émotions ont un impact sur la qualité du travail… tout comme l’épuisement.

 

 

Quel est l’impact des émotions sur la qualité du travail ?

 

Le stress influe sur les différentes dimensions de notre vie (émotionnelle, intellectuelle, physique et comportementale), il serait donc illusoire de penser que nous pouvons être tout aussi efficace au travail lorsque nous sommes stressés.

Mais penchons-nous sur les émotions… Si celles qui sont positives favorisent le bouillonnement d’idées, curieusement, les émotions négatives favorisent la qualité des idées, car l’exigence est alors plus grande. Pour bénéficier de cette créativité, comprendre avec justesse ses émotions est nécessaire, comme l’ont démontré, en 2002, Jennifer George et Jing Zhou, de l’université Rice du Texas. Intelligence émotionnelle et créativité vont de pair.

Développer son intelligence émotionnelle, ne pas se laisser envahir par ses émotions, permet également de mieux résister au stress.

 

Comment gérer ses émotions ?

 

Pour gérer ses émotions et savoir quelle attitude adopter, il est nécessaire d’identifier la situation qui a créé l’émotion : a-t-on une prise sur cette situation ? Ou échappe-t-elle totalement à notre contrôle ? Dans le premier cas, il vaut mieux se confronter à l’émotion, la reconnaître, la sonder et agir en tenant compte du fait qu’elle peut être mauvaise conseillère ; dans le deuxième cas, il vaut mieux essayer de la calmer.

 

Se confronter à l’émotion

Notre cerveau procède à des évaluations automatiques des situations vécues, ce qui nous permet de réagir plus rapidement mais qui provoque des émotions qui peuvent être préjudiciables au travail. Ces évaluations se font à partir des objectifs à atteindre et des moyens dont on dispose pour y parvenir.

Il est possible alors de se poser des questions une fois l’émotion identifiée : est-elle proportionnelle avec la gravité de la situation ? Est-ce que la situation justifie cette émotion ou est-elle provoquée par votre interprétation ? La situation est-elle évaluée dans son ensemble ou avez-vous focalisé sur un détail négatif ? Que pouvez-vous faire ? Comment une autre personne réagirait-elle ?

Si vos pensées sont des évidences, sont automatiques ou très tranchées, il est nécessaire de prendre du recul.

 

Calmer l’émotion

Lorsque vous ne pouvez absolument rien faire pour changer la situation, il vaut mieux alors tenter d’atténuer vos émotions et de vous apaiser.

 

Comment changer d’émotion rapidement ?

 

Les exercices qui suivent peuvent vous aider à atténuer vos émotions ; vous pouvez également les réaliser pour vous calmer avant de vous y confronter.

Barbara Fredrickson, docteure en psychologie et professeure de psychologie et neuroscience à l’université de Caroline du Nord, où elle dirige le laboratoire « Émotions positives et Psychologie », a placé en état de stress des individus grâce à un test difficile et a prouvé que le rire permettait de sortir rapidement de cet état. Une des pistes à suivre donc. Vous êtes stressé·e ? Prenez quelques minutes pour rire avec quelqu’un ou regardez un sketch qui vous fait rire à chaque fois…

La méditation est une autre piste à explorer : vous n’avez pas besoin d’être assis en lotus ni de méditer pendant une heure… Fermez les yeux quelques minutes et concentrez-vous sur votre respiration, sur les petits bruits environnants, etc. La visualisation d’un souvenir heureux est également très efficace : plongez-vous dans ce souvenir, ressentez les bruits, les odeurs, les sensations, etc.

Si vous travaillez chez vous, prenez une pause de dix minutes pour danser : mettez de la musique, laissez-vous aller, chantez.

 

Pour en savoir plus sur les émotions et sur l’intelligence émotionnelle, c’est ICI!

Pour vous fixer des objectifs personnels ou professionnels réalisables en trois mois et apprendre à réguler vos émotions, nous vous conseillons le carnet « Ma routine miraculeuse », grâce auquel Fanny Huleux réalise tous ses objectifs.

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur