Skip to content

2. Engagement

Écrit par Léna

Un si petit mot pour une action si importante. Celle de faire une promesse. A quelqu’un, pourquoi pas, mais surtout, à soi-même.

 

Je n’avais jamais vraiment pensé au sens de l’engagement pour moi. 

En y réfléchissant bien, cette promesse, je ne la fais presque jamais. On pourrait presque croire que je la fuis. 

 

Je me suis demandé pourquoi ? Pourquoi l’engagement me fait-il si peur ?

Est-ce la crainte de me sentir étouffée, prisonnière ?

Est-ce parce que je veux pouvoir rester libre ? Libre de pouvoir me tromper, revenir sur mes décisions, sans que cela n’ait trop d’importance ? 

Sans doute.

Pourtant, la liberté n’est-elle pas intimement liée à l’engagement ? Paradoxalement, afin de devenir libre, ne faut-il pas s’en faire la promesse ?

“La liberté n’est pas l’absence d’engagement mais la capacité de choisir”, nous dit Paulo Coelho. 

Choisir de poursuivre ses rêves, s’engager à tout faire pour y arriver. 

 

Dans ma vie, j’ai vécu beaucoup de situations comme des échecs. Autour de ça, j’ai construit des croyances, je me suis mise dans des cases. Celles d’être une lâcheuse qui ne va jamais au bout des choses, d’être une ratée qui ne trouvera jamais sa voie. Et autant de mots durs et de pensées violentes.

Aujourd’hui, je sais que c’est la manière qu’a la vie de m’orienter dans une autre direction. Tous ces détours sont devenus des expériences qui m’ont permis d’arriver là où je suis aujourd’hui. 

Petit à petit, l’oiseau fait son nid.

 

En m’inscrivant aux programmes de Fanny, je me suis engagée à aller au bout. À terminer ce que je commençais.

Mais en faisant ce pacte avec moi-même, j’étais loin de m’imaginer à quel point ce serait dur de l’honorer.

Une fois l’excitation et l’adrénaline de la prise de décision retombées, une fois le bout de papier signé, je me suis retrouvée face à mes peurs, à mes doutes.

 

Tous les jours, je pense à rompre cet engagement en abandonnant. 

Mais, tous les jours, je mets un peu plus de conscience sur mes comportements, mes mécanismes de défense, mes résistances. 

Et tous les jours, je teste ma force de caractère, ma persévérance, ma détermination à changer le cours des choses. 

Car, tous les jours, je tiens bon. Un pas après l’autre, je trace le chemin vers ma nouvelle vie. 

 

Si j’ai hésité à m’engager avec Fanny, c’est certainement parce que je savais au fond de moi que je m’apprêtais à faire la promesse la plus importante de ma vie : celle qui me changerait à jamais. Celle qui me permettrait d’être stable, ancrée, libre et heureuse.

Plus que la peur d’échouer, et si j’avais peur de réussir ? De rencontrer cette nouvelle Léna, de découvrir cette nouvelle vie? 

 

J’ai déjà eu tellement de déclics et de prises de conscience… Un nouveau monde s’ouvre à moi : celui où tout est déjà là, à l’intérieur de moi. 

Je suis émue en écrivant ces lignes, touchée de savoir que sans cet engagement, j’aurais certainement déjà lâché. Il faut de la ténacité et du courage pour faire un travail profond sur soi.

 

Je m’en rends compte aujourd’hui, j’ai cela en moi. Nous l’avons tous.

Il suffit d’une promesse.

 

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

Articles de la même catégorie

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur