Skip to content

2. Engagement

Écrit par Sandrine

Le programme « Libre & Heureuse » a commencé il y a quelques semaines. Je me suis inscrite sans trop réfléchir, un peu sur un coup de tête, beaucoup car Fanny a trouvé les mots pour me faire sentir que si je ne faisais pas cette formation, j’allais louper un truc unique et exceptionnel voire même la chance de ma vie d’accéder à une nouvelle vie. Je suis bonne cliente, j’ai besoin d’un coup de pied aux fesses, ma curiosité est aiguisée. Bon ce n’est quand même pas donné, je ne m’attendais pas à ça… Allez, j’y vais !!!

Le 1er exercice consiste à faire une courte présentation de soi et à s’engager. Il y a déjà des vidéos en ligne, c’est bien, ça donne le ton, c’est dans mes cordes… Je m’y reprends à une ou deux fois (seulement 😊), j’arrive à faire quelque chose de spontané et je suis contente de cela. Au fur et à mesure des jours, je vais prendre le temps aussi de regarder les vidéos de mes camarades. Ça prend du temps, mais j’ai à cœur de les découvrir. Je me rends compte que je suis un peu dans le jugement. Grrrr, c’est un truc qui m’énerve chez moi et que je veux changer. Je découvre un groupe de filles (et un homme) assez différentes les unes des autres mais qui ont le point commun d’être quasiment toutes dans le développement personnel/coaching/énergétique. Elles ont quasiment toutes une activité établie même si naissante et ont l’air d’être très au point sur toutes les techniques de « connexion à soi » (méditation, EFT, etc…). Je ne savais pas ce qu’était l’EFT, il y a six mois… Je me sens un peu larguée par moments. Je ne comprends pas tous les exercices de Fanny. Mais comme la plupart des filles parlent la même langue qu’elle et que certaines sont super réactives, je suis le mouvement.  

Ça va vite, trop vite pour moi. Trop d’activités sur Facebook, trop d’exercices à faire d’une semaine à l’autre. Je n’ose pas trop parler pendant les lives. J’ai peur de raser les autres avec mes questions ou introspections. Parfois, j’ai envie d’arrêter, je trouve que ce n’est pas pour moi, que les exercices ne sont pas adaptés pour mon activité qui n’est pas une activité d’accompagnement. Mais je reste car je trouve cela intéressant, je sens que ça me fait du bien, ça me pousse aux fesses, je prends conscience de certaines choses… J’y reviendrai… Cette « vie en communauté » me fait du bien aussi car je vis seule avec mes deux fils absents une semaine sur deux, et que le confinement/couvre-feu n’arrange pas le sentiment de solitude que je peux encore éprouver parfois même si de ce côté-là, j’ai énormément progressé. 

Et puis elles sont chouettes ces filles, j’apprends à les connaître et je m’attache à elles…

 

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

événements

youtube

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur