Skip to content

Entrepreneuriat : Comment concilier amour et travail ?

Écrit par Rédaction

Vous venez de créer votre entreprise et votre tout nouveau bébé vous passionne ? Vous passez donc des heures à peaufiner votre site, à créer un plan marketing qui relève du génie, à surfer sur les réseaux pour apprendre à connaître vos clients et à remplir des tas de formulaires administratifs… Oui, mais voilà, votre amoureux·se ne voit pas les choses d’un très bon œil : terminés les grasses matinées du dimanche matin, les apéros les yeux dans les yeux et les balades en forêts ! Ça ne lui convient pas (du tout !). Ajoutez à cela les enfants et même vous êtes au bord de l’implosion. 

 

 

L’importance de l’équilibre

 

L’inconscient ne sépare pas les différents domaines : pour lui, tout est lié. Il est essentiel de garder un équilibre entre la vie sentimentale, la vie personnelle, la vie sociale et la vie professionnelle. Il faut donc consacrer du temps à chacun de ces domaines. Selon les moments, nous privilégions un domaine qui nécessite qu’on lui accorde du temps… Il ne faut pas, en revanche, que les autres disparaissent complètement. C’est ce que vous avez fait ? Ne culpabilisez pas (vous avez fait les choses le mieux possible) mais essayez de changer votre fonctionnement petit à petit.

Vous travaillez beaucoup ? Acceptez quand même cette invitation, prenez soin de vous, jouez avec vos enfants et consacrez du temps à votre amoureux·se en étant réellement présent·e (élaborer votre stratégie pendant une déclaration d’amour de votre partenaire, non !).

 

L’importance de l’organisation

 

Saviez-vous que seulement 20% de vos actions engendrent 80% de vos résultats ? Ce principe, appelé « Loi Pareto », va vous permettre de traquer les pertes de temps professionnelles et de reporter ce temps sur les autres domaines, tout en étant plus efficace. En effet, pourquoi passer des heures à accomplir des actions qui ne génèrent que très peu de retours ? Mieux vaut se consacrer aux actions efficientes et garder du temps pour soi afin de tenir le rythme sur la durée.

Pour appliquer cette loi, faites tous les trois mois un bilan : actions engagées, retours, etc… et tenez-en compte pour vous organiser.

 

L’importance du lâcher prise

 

Pour profiter du temps que vous venez de dégager pour vous, apprenez à lâcher prise et à profiter du moment présent. Ne pas dormir la nuit parce que vous êtes stressé·e ne vous aidera pas, ne pas profiter des moments passés avec vos proches non plus (ruminer alors que tout le monde s’amuse, non !)… Vous risquez une surcharge mentale et une sensation d’épuisement qui vous rendront moins efficace, d’où l’impression d’être submergé·e qui peut vous faire basculer dans un cercle vicieux.

Pour vous aider à lâcher prise, vous pouvez méditer quelques minutes avant de passer du travail à la sphère privée, noter les tâches à faire le lendemain pour ne pas les garder en tête, vous consacrer à des activités sportives, prendre une douche… ou tout ce qui permettra de marquer le passage de l’un à l’autre.

 

L’importance du partage… maîtrisé

 

Partager vos rêves, vos ambitions et l’avancée de votre travail est une bonne idée… à la condition de ne pas trop s’étendre sur le sujet (les monologues de deux heures, non !) et d’éviter de trop vous plaindre. Vous pouvez partager vos angoisses… sans oublier de revenir dans le moment présent pour profiter de ce moment de partage et pour écouter votre partenaire. 

 

Et maintenant ? Programmez un dîner en tête à tête ou une sortie à deux !

 

Le programme en lien : Libre&Heureuse, le programme entrepreneurial par Fanny Huleux.

 

 

Share on facebook
Partager sur facebook
Share on linkedin
Partager sur linkedin
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

MéDITATIONS GRATUITES

En quête de confiance interne, de courage pour traverser tes peurs ?
 
Inscris-toi à ma newsletter et reçois trois méditations guidées en cadeau !

Revenir sur le cœur - Se connecter à son guide interne - Visualiser le futur